Aller au contenu

BIOBACTIL

Biocapteur optofluidique pour la détection immunologique de bactéries dans des liquides complexes

biobactil

Objectif du projet

BIOBACTIL est un projet présenté dans le cadre du Programme Mobilisateur WB Health du Service Public de Wallonie.

L’objectif de BIOBACTIL est de développer un système Lab-on-Chip (LoC) pour la détection de bactéries de manière directe par détection immunologique sans passer par une étape de culture et d’amplification.

Le Lab-on-Chip prendra en charge l’échantillon de l’extraction du patient sans aucun traitement préalable (hormis un anti-coagulant pour le sang) jusqu’à l’identification finale. Le LoC traitera un échantillon aussi complexe que le sang total avec moins de 10 bact./mL à détecter.

Le principe de fonctionnement visé est le suivant : une goutte d’échantillon déposée sur la zone d’entrée sera aspirée par capillarité et passera à travers une série de dispositifs microfluidiques et opfluidiques filtrant les particules indésirables (cellules rouges, blanches et plaquettes et protéines) et concentrant les bactéries sur base de leur taille (1-2 μm pour Neisseria), avant d’atteindre la zone de détection immunologique. Ici, la bactérie se lie à un biorécepteur (anticorps) spécifiquement dirigé contre une épitope de la bactérie, et est mesurée par un transducteur à ondes acoustiques de surface (SAW) et par une mesure complémentaire effectuée par un transducteur optique à interférence à deux modes de polarisation (DPI) intégré de facto dans l’optofluidique.

Le délivrable du projet sera le Lab-on-Chip intégré dans un dispositif de contrôle, gérant les signaux optiques et électriques des capteurs et de l’optofluidique. Ce dispositif de contrôle fournira une interface conviviale pour l’utilisateur du système. Le fonctionnement du LoC sera démontré dans le cas de la détection de Neisseria meningitidis (bactérie prévalente dans l’origine de la méningite) à partir du liquide céphalo-rachidien (LCR, liquide de faible complexité) en premier, et dans le sang total (liquide de forte complexité) en second.

Contribution de Multitel

Multitel est spécialisé et équipé pour la caractérisation de systèmes optiques (lasers, guides optiques, structures photoniques pour les télécoms et le biomédical) et dispose d’un savoir-faire considérable et de réputation internationale en la matière.

Le département de photonique appliqué complète son savoir-faire sur les capteurs biophotoniques pour la détection de pathogènes bactériens et en particulier sur un empilement de matériaux moins conventionnels que le Silicium et ses dérivés (SiN, SiOx) ayant un potentiel de valorisation particulièrement élevé en vertu de son faible coût. De plus le département développe des connaissances en opto-fluidique, permettant ainsi de valoriser son savoir-faire dans le domaine des lasers et de l’imagerie par fluorescence.

Coordinateur

Partenaires

Partager cette page

Restez informés sur nos activités en vous inscrivant à notre newsletter

J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées