Aller au contenu

SAFESIDE

Système d'Analyse de Feux et Emanations par Spectroscopie Infrarouge à Distance et Embarquée

Safeside

Objectif du projet

Le but du projet SAFESIDE est de développer de nouvelles solutions de caractérisation spectroscopique à distance et portables pour détecter la nature de gaz dans l’air avec en particulier l’application de la mesure des fumées d’incendie ou de rejets non contrôlés sur des sites à risque ou suite à un accident lors du transport d’une substance dangereuse.

Lors d’un accident sur un site contenant des substances chimiques potentiellement toxiques, les conditions d’intervention ne sont pas simples pour les équipes de terrain. Il n’est pas possible d’intervenir en connaissance de tous les dangers présents et par conséquent d’établir un plan d’intervention adéquat aussi bien pour le personnel intervenant que pour la population locale.

Il faut alors pour cela des outils permettant de caractériser les substances et également de mesurer les déplacements des masses d’air afin de prévenir les populations locales de risques potentiels de part et d’autre de la frontière.

Il existe des solutions de spectroscopie en laboratoire qui montrent qu’il est possible de mesurer des composés chimiques que l’on peut retrouver généralement dans des émanations accidentelles de gaz sur des sites à risques comme le HCl, NH3, HF, BF3, NOx, SOx…

Afin d’atteindre cet objectif, le projet SAFESIDE visera à amener les techniques de laboratoire disponibles aujourd’hui sur le territoire transfrontalier vers le terrain au travers d’un outil d’aide à l’intervention du personnel spécialisé. Pour mener à bien ce travail nos actions vont essentiellement porter sur la coordination des travaux entre les différents partenaires, la réalisation des différentes étapes de développement et de mesure en laboratoire et sur site, et enfin la communication vers l’extérieur, en particulier vers les potentiels bénéficiaires et utilisateurs de la technologie.

A l’issue du projet nous souhaitons disposer de systèmes qui soient transportables et permettent l’analyse de gaz à courte distance et à des distances de l’ordre de 200 mètres sans contact. Les systèmes auront été validés par des campagnes de tests poussées qui permettront de déterminer leur robustesse en fonction du scénario de l’accident (type de composés en présence, conditions météorologiques, etc).

Les dispositifs finaux seront mis à disposition des différentes équipes étant intervenues dans le projet de chaque côté de la frontière. Une campagne de sensibilisation sera effectuée notamment auprès des sites industriels, services d’intervention…

 

En plus du financement par le Fonds européen de développement régional (FEDER, Union européenne), Multitel bénéficie d’un cofinancement de la Wallonie.

Contribution de Multitel

Pour mener à bien ce travail, les actions de Multitel vont essentiellement porter sur la coordination des travaux entre les différents partenaires, la réalisation des différentes étapes de développement et de mesure en laboratoire et sur site, et enfin la communication vers l’extérieur, en particulier vers les potentiels bénéficiaires et utilisateurs de la technologie.

Applications

  • Détection de gaz, polluants.
  • Sécurité et environnement.

Coordinateur

  • Multitel

Partenaires

  • Université du Littoral Côte d’Opale
  • Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Universiteit Gent
  • UMONS

Partager cette page

Restez informés sur nos activités en vous inscrivant à notre newsletter

J'accepteJe refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées